Faire « comme si » on était calme et confiant nous rend calme et confiant !

Photo by Steve Halama

 

Il existe un moyen extrêmement simple de vous sentir mieux et de faire baisser votre niveau de stress très rapidement : il suffit de modifier votre posture physique. En agissant sur la physiologie de votre corps, vous agissez aussi sur votre état d’esprit.

 

Votre langage corporel reflète votre intériorité

 

Votre corps est le véhicule de vos émotions. Il donne à voir ce qui se passe à l’intérieur de vous.

Pensez aux personnes de votre entourage et visualisez-les un moment. Quelle attitude voyez-vous chez les personnes tristes, déprimées, négatives ? Comment se tiennent les personnes joyeuses ou confiantes que vous connaissez ? Bien différemment des premières, n’est-ce pas ?

Nous ne sommes pas conscients de l’image que nous renvoyons aux autres, et pourtant nous montrons l’essentiel : notre intériorité transparait dans notre façon de nous tenir physiquement. Nos émotions et nos ressentis, qu’ils soient positifs ou négatifs nous font adopter des postures physiques différentes. C’est un processus parfaitement inconscient et naturel.

 

 

La bonne nouvelle, c’est que nous pouvons modifier nos ressentis et notre état d’esprit en modifiant notre façon de nous tenir. Intéressant, non ? L’idée est d’adopter physiquement la posture correspondant à ce que l’on veut ressentir.

Vous voulez paraître plus confiant, redressez-vous, regardez droit devant vous et adoptez une posture d’assurance.

Vous voulez vous sentir moins stressé ? Faites comme si vous étiez calme et serein.

Vous voulez vous sentir heureux ? Souriez !

Cela peut paraître simpliste, mais ça marche ! Essayez seulement de ressentir de la tristesse ou de la colère en souriant. C’est impossible. Quand vous souriez, votre corps envoie des signaux au cerveau lui indiquant que si vous souriez, c’est que vous êtes heureux, ce qui active tout ce qu’il faut dans votre corps pour que vous vous sentiez effectivement heureux…

 

 

Je m’en sors : j’adopte une posture confiante et sereine

 

Voici comment faire concrètement :

 

  • Prenez conscience de votre posture actuelle et de vos ressentis

Pour cela, stoppez toute action pour vous recentrer un moment.

– Effectuez un rapide état des lieux corporel en scannant votre corps de l’intérieur.

– Essayez de vous représenter votre corps et ce qu’il dégage vu de l’extérieur.

– Prenez conscience de votre état émotionnel, de ce que vous ressentez dans l’instant présent.

 

  • Ancrez-vous dans une posture ouverte et positive

Que vous soyez assis ou debout, la démarche est la même :

– Symétrisez et ouvrez votre corps : décroisez les jambes et les bras.

– Redressez-vous, grandissez-vous, étirez votre colonne vertébrale (le tout sans crispation).

– Relevez la tête et le regard.

– Tirez vos épaules en arrière et vers le bas, doucement, dans la détente.

– Ecartez les jambes à la largeur du bassin.

– Posez vos mains sur les cuisses (en position assise), ou laissez vos bras le long du corps (debout), sans rentrer les épaules.

– Intériorisez-vous un instant pour ressentir les bienfaits de cette posture.

 

 

  • Pratiquez cette posture bénéfique le plus possible

Vous pouvez vous entrainer à prendre sciemment différentes mauvaises postures pour ressentir ce que cela génère comme états émotionnels désagréables.

Puis revenez à une posture équilibrée et ouverte. Ajustez vos mouvements jusqu’à trouver votre position d’ancrage la plus efficace, celle qui vous est la plus naturelle et confortable tout en faisant travailler le moins de muscles possible.

Pensez à votre position le plus que vous pouvez au cours de la journée. Corrigez-la systématiquement pour créer une nouvelle habitude pour votre corps. Au bout de quelques semaines d’entrainement, vos nouvelles postures assise et debout seront parfaitement intégrées et vous n’aurez plus à y penser.

Vous constaterez un mieux-être général, un regain de vitalité et plus d’équilibre dans votre vie.

 

  • Adoptez une position de puissance dans les situations délicates

Si vous manquez de confiance en vous, vous pouvez adopter une posture de puissance lorsque vous êtes confronté à des difficultés, par exemple lorsque vous devez dire non à quelqu’un, que vous allez demander quelque chose ou que vous être impressionné par une personne ou une situation…

Il s’agit ici de prendre le plus d’espace possible avec votre corps. Grandissez-vous, écartez les bras de votre corps, posez les mains sur les hanches, les épaules bien ouvertes. Ancrez bien vos pieds au sol, les jambes au moins écartées à la largeur du bassin. Relevez le menton et regardez droit devant vous.

Comment vous sentez-vous ainsi ? Pas mal, non ? 😉 Si en plus vous respirez calmement et regardez votre interlocuteur dans les yeux, vous dégagerez de l’assurance et ce faisant, vous ressentirez cette assurance !

 

 

En conclusion

 

Servez-vous de votre corps pour créer la réalité interne que vous souhaitez. Faites « comme si ». Vous verrez, c’est extrêmement simple et efficace : vous pouvez ressentir ce que vous voulez en mettant en accord votre posture physique avec l’état émotionnel que vous cherchez à atteindre.

 

Pour aller plus loin

 

Ne passez pas à côté de cette magnifique conférence Ted pleine d’enseignements : votre langage corporel forge qui vous êtes – Amy Cuddy (21 minutes).

 

Le langage du corps affecte la façon dont les autres nous voient, mais cela peut aussi changer la façon dont nous nous voyons nous-mêmes. La psychologue sociale Amy Cuddy postule que « les poses de pouvoir » – avoir une posture confiante, même quand nous ne nous sentons pas sûrs de nous – peuvent augmenter le sentiment de confiance en soi, et pourraient avoir un impact sur nos possibilités de réussite.

Source : www.ted.com  

 

Commencez à vous sortir de vos difficultés MAINTENANT !

Recevez le guide gratuit "Reprendre sa vie en main" pour vous construire pas à pas la vie dont vous rêvez.