Parvenir à sa cible : possible avec les bonnes stratégies

Le scénario est bien connu : la nouvelle année venue, nous voilà partis à prendre nos énièmes bonnes résolutions de début d’année. On se persuade que cette fois, c’est la bonne, on va reprendre le sport, arrêter de fumer, perdre nos kilos en trop, passer moins de temps sur les réseaux sociaux, etc.

Au départ, tout va bien : la motivation est là, nous sommes grisés par ce nouveau départ et cette perspective d’amélioration de certains aspects de notre vie. Et puis les jours défilent… Le temps des fêtes derrière nous, le retour au quotidien et à nos vieilles habitudes a malheureusement raison de notre engagement à nous vouloir du bien.

Les raisons de ces échecs sont multiples. Intéressons-nous ici à l’un des facteurs clés pour enfin réussir à tenir nos résolutions et objectifs : être parfaitement au clair avec nos motivations profondes à changer et revenir fréquemment sur ce pourquoi initial.

Pourquoi voulons-nous ce que nous voulons ?

La question peut surprendre, mais elle est d’une importance capitale en ce qui concerne la motivation à traduire nos décisions en actes et à persévérer dans l’effort. Logiquement, ce que nous prenons comme résolution est quelque chose d’important pour nous, qui nous tient particulièrement à cœur.

Nous décidons de modifier certains de nos comportements, ce qui n’est pas facile du tout pour les êtres d’habitude que nous sommes. De gros efforts nous attendent…

Alors pourquoi vouloir soudain bousculer notre ronron quotidien ? Parce que nous ressentons de la frustration, un inconfort voire une certaine souffrance dans la situation actuelle. Nous voulons agir autrement pour nous éloigner de ce qui ne nous plait plus dans notre vie et aller vers un mieux-être.

C’est cette volonté de fuir une situation et d’aller vers quelque chose de meilleur pour nous qui va agir comme un moteur pour passer à l’action et mettre en place de nouveaux comportements.

Il est donc fondamental d’être très au clair sur les raisons qui nous poussent à nous fixer des objectifs.

Ainsi, en cas de démotivation, lorsque nous serons confrontés à des difficultés, quand nous voudrons revenir sur notre décision, ou au moment où nous négocierons avec nous-mêmes pour nous dire que ne pas faire ce que nous avons décidé n’est finalement pas si grave, nous pourrons nous remémorer notre POURQUOI. En nous y reconnectant,

  • nous retrouverons les inconvénients de la situation passée dont nous ne voulons plus ;
  • nous nous projetterons dans ce futur accessible et meilleur, où notre décision est actée et où tous les bénéfices de la nouvelle situation sont là, bien présents dans nos vies.

Au final, nous renforcerons votre volonté à persévérer malgré les difficultés.

Réussir à aller au bout de nos projets en suivant notre pourquoi
Crédit photo : e-magic on Foter.com / CC BY-ND

Je m’en sors : j’identifie précisément mes intentions

Valables pour les bonnes résolutions de début d’année comme pour toute décision impactant vos habitudes, voici quelques questions à vous poser pour prendre conscience de vos motivations à vouloir changer :

  • Pourquoi est-ce important pour moi de réaliser mon objectif ?
  • Qu’est-ce qui ne me convient pas dans la situation actuelle ? Qu’est-ce que je cherche à éviter ?
  • Comment je me sens actuellement face à cette situation ?
  • Qu’est-ce que je cherche à obtenir ?
  • Pour qui est-ce que je fais ça ? Y-a-t-il d’autres personnes que moi qui vont être impactées par ce changement ? Si oui, lesquelles et en quoi sont-elles concernées ?
  • Si je réalise mon objectif, que va-t-il se passer et comment vais-je me sentir ?

Si nous prenons l’exemple d’un fumeur souhaitant mettre fin à son addiction au tabac, voilà quelques une des motivations qui pourraient sous-tendre sa décision d’arrêter enfin la cigarette :

  • Je ne veux pas tomber malade d’un cancer, comme mon oncle Philippe décédé cette année d’un cancer du poumon. Je ne veux plus avoir ces bronchites à répétition. Je n’ai plus envie que mon entourage me dise que j’ai mauvaise haleine ou que mes vêtements empestent le tabac. Je ne veux plus dépenser des centaines d’euros par an en paquets de cigarettes.
  • Pour le moment, je m’en veux de toujours fumer. Je souffre de cette dépendance. Je me sens nul de ne pas être capable de réussir à arrêter de fumer. J’ai peur de tomber gravement malade à cause du tabac. J’ai même peur d’en mourir un jour.  
  • J’ai envie de mieux respirer, de récupérer ma pleine capacité respiratoire. Je veux être en meilleure santé et prendre davantage soin de moi et de mon corps. J’aimerais que ma femme et mes enfants soient fiers de moi lorsque j’aurai réussi à arrêter le tabac. Après toutes les tentatives infructueuses, j’ai vraiment envie de gagner en estime de moi en arrivant à vaincre enfin la cigarette.
  • Quand j’aurai réussi, je vais être tellement fier de moi ! Je vais réaliser d’importantes économies. Je pourrai me servir plus intelligemment de l’argent gagné. Mon entourage et moi-même serons plus sereins, il y aura moins de tensions avec ma femme. Je serai tellement soulagé de m’être débarrassé de ce fléau.

Tout ce pour quoi la décision ou résolution a été prise peut être porté par écrit. Ainsi, vous pourrez relire ces motivations à l’origine de votre changement de comportement. En cas de volonté d’abandon, avoir recours à votre feuille vous sera d’une grande aide pour vous remotiver et vous encourager à poursuivre vos efforts.

En complément, vous pouvez aussi trouver des images fortes pour ancrer visuellement vos motivations à changer et marquer un peu plus vos esprits. Dans le cas du fumeur de l’exemple, mettre à portée de vue une photographie de poumons noirs de gros fumeurs ou de feu l’oncle Philippe agiront comme un rappel direct de pourquoi la décision d’arrêter le tabac a été prise…

« Quand tu as envie d’abandonner, pense à la raison qui t’a fait commencer. »

Auteur inconnu


En conclusion

Clarifier votre pourquoi et revenir à vos motivations initiales en cas de démotivation vous permettent de regonfler votre volonté et vous donnent un nouvel élan dans la poursuite de votre objectif. Plus d’excuses pour ne pas atteindre vos buts : votre pourquoi vous accompagne et vous guide dans la matérialisation de vos décisions.

Cet article participe à l’évènement “Votre meilleure astuce pour appliquer vos bonnes résolutions” du blog Devenez meilleur. En complément de ce que vous venez de lire, je vous encourage à consulter l’article d’Olivier Roland traitant de l’autodiscipline.

Commencez à vous sortir de vos difficultés MAINTENANT !

Recevez le guide gratuit "Reprendre sa vie en main" pour vous construire pas à pas la vie dont vous rêvez.